Faut-il manger plus en hiver ?

Faut-il manger plus en hiver ?

Si l’hiver est souvent associé à des plats souvent plus riches en calories, avons-nous réellement besoin de manger plus en hiver ? Herbalife Nutrition vous répond.

En hiver, l’été et ses plats souvent plus légers (salades, crudités…) sont loin. De fait, les plats hivernaux sont souvent copieux et riches en calories, en matières grasses et/ou en sucre (pensez aux raclettes, aux tartiflettes, aux fondues, aux plats frits, aux viandes en sauce, au chocolat, etc.). Herbalife Nutrition va vous dire s’il faut à juste titre ou non vous précipiter sur ces plats caloriques !

Pourquoi peut-on avoir envie de manger plus en hiver ?

Différentes raisons expliquent notre appétit plus important lors de la période hivernale.

D’abord, il y a le critère du moral. En effet, les jours sont plus courts, et nous bénéficions de moins de lumière naturelle (ce qui a un impact sur la régulation de nos hormones). Ceci influe sur notre moral (plus ou moins selon les personnes). Or l’on sait que la nourriture (riche en calories, en graisses et/ou en sucre) sont des « refuges » dans cette situation, des sources de plaisirs… pas sains malheureusement.

Par ailleurs, notre organisme a l’habitude, issue de l’évolution, de faire des stocks pour l’hiver, période de possible pénurie (l’être humain a longtemps été tributaire de son environnement naturel pour son alimentation quotidienne : la situation actuelle de nourriture abondante est trop récente pour avoir été intégrée par l’organisme de l’être humain). Le « réflexe » existe donc encore.

Enfin, l’hiver est marqué par les fêtes, souvent associées à des repas riches et copieux.


Bref, entre un contexte « structurel » (une tendance naturelle à chercher à faire des stocks en hiver) et une situation « conjoncturelle » (un niveau de moral en moyenne plus bas que le reste de l’année), il est tout à fait logique d’avoir envie de manger plus en fin et début d’année.


Pour autant, faut-il le faire ?

Faut-il manger plus en hiver ? Quels sont réellement vos besoins nutritionnels ?

Désormais, l’être humain (du moins dans des pays comme la France) a globalement accès à de la nourriture toute l’année, y compris en hiver. Par ailleurs, nos modes de vie font que l’on est moins exposé au froid (nos habitats sont chauffés et, si nous sortons, nous disposons de vêtements adaptés à la saison). Bref, rien n’indique que les besoins nutritionnels sont en hiver différents de ceux du reste de l’année ! Chacun devant les adapter à sa propre situation : une personne cherchant à perdre quelques kg ne s’alimentera pas comme un sportif de haut niveau.


Comment retrouver des sources de plaisir en hiver ?

Si, comme indiqué au début de l’article, on manque de lumière et que l’on a un niveau de moral plus bas, comment faire pour retrouver du plaisir en hiver ?

Chez Herbalife Nutrition, on vous propose une réponse simple : de l’activité physique régulière. En effet, le sport favorise la sécrétion des hormones dites du bonheur (sérotonine et endorphine) et joue positivement sur notre moral et notre bien-être. Bref, ce n’est pas le moment de lâcher les activités physiques ou de vous y mettre !


Comment continuer à bien manger, même en hiver ?

En hiver, il est important d’avoir une alimentation riche en vitamines, en minéraux et en acides aminés. Pour y parvenir, redécouvrez nos idées recettes légères pour l’hiver !


Conclusion : avons-nous besoin de manger plus en hiver ?

En règle générale, la réponse est non. Préférez pratiquer régulièrement une activité physique, et continuez à manger équilibré, en évitant les pièges des repas de fin d’année !

 
Et vous, mangez-vous plus en hiver ? Si oui, comment faites-vous pour lutter contre cette envie ? Partagez votre expérience en commentaire du blog Herbalife !